Résidence Le Grand Jeté

Du 28 mai au 3 juin 2018
Le Grand Jeté

Ateliers de sensibilisation

Du 28 au 31 mai

La thématique de « la rencontre » liée au duo « Coup de foudre… », spectacle pour la rue de la Compagnie Le grand jeté ! permettra de travailler sur des rencontres physiques, émotionnelles et ludiques.

Cette thématique permettra d’aller vers l’autre, de se projeter ensemble dans des échanges dansés rassurants et motivants. Le travail autour de cette permettra avant tout une rencontre avec soi-même, au-delà des préjugés.

Des expériences précédentes de Frédéric Cellé, la notion de plaisir lui paraît essentielle pour danser et se sentir vibrer. Le plaisir de venir dans un lieu de danse, le plaisir de mettre son corps en mouvement, le plaisir d’être regardé par les autres, le plaisir d’être ensemble. Le plaisir permet de se laisser aller dans le mouvement, d’oser, de ne plus avoir peur, d’expérimenter et de mettre en jeu son corps.

 

Interventions en milieu scolaire (primaire et collège)

La compagnie proposera des interventions en direction des écoles primaires et collèges sous forme d’ateliers pour partager des moments de vie, découvrir un style de danse, un univers chorégraphique.

Ces ateliers visent à développer le plaisir du mouvement tout en permettant de prendre conscience de son corps et de développer son imaginaire par le biais de jeux dansés. Basés sur un travail du corps, de relation à l’espace, de musicalité et d’écoute, ces ateliers s’adressent à tous !

Chaque séance débutera par un échauffement physique, énergique et ludique. Puis nous travaillerons sous forme d’atelier et sous forme de pistes chorégraphiques par des mises en situations, avec des règles de jeux. Chaque danseur sera amené à préciser son identité artistique, développer sa sensibilité.

  • Mercredi 30 mai : périscolaires de la Communauté de communes du Triangle Vert
  • Jeudi 31 mai (8 h 30 - 11 h 15 et 13 h 40 - 16 h 10): 1 classe maternelle de Genevrey et 2 classes de Mailleroncourt-Charette 

 

Interventions en lien avec l’Ecole départementale de musique

Stage d’éveil
Cet atelier vise à développer le plaisir du mouvement chez les enfants, tout en leur permettant de prendre conscience de leur corps et de développer leur imaginaire par le biais de jeux dansés. Basés sur un travail du corps, de relation à l’espace, de musicalité et d’écoute, ces ateliers s’adressent à des enfants de 4 à 6 ans.

 

Interventions en lien avec un IME

Les difficultés liées au handicap deviennent alors un prétexte pour inventer, pour créer de l’inédit et témoigner de la multiplicité́, de la richesse des possibles.


Coup de foudre à…..
Du 1er au 3 juin

Chorégraphe : Frédéric Cellé
Distribution : Frédéric Cellé et Aurélie Mouilhade
Création musicale : Camille Rocailleux

Le spectacle Coup de foudre à …. sera décliné dans 3 espaces patrimoniaux majeurs du département de la Haute-Saône et permettra d’en révéler une dimension poétique ouverte sur le rêve de chacun.

Coup de foudre, coup de folie, coup de grâce, coup de massue… Si la rencontre se fait de façon aléatoire, une femme seule choisit son partenaire au milieu de la foule, les yeux bandés, elle touche des visages, des corps, elle en choisit un au milieu de tous. Le reconnaît-elle ? Est-ce un jeu ? Leur relation s’installe très vite entre connivence et provocation, entre abandon et surprise, entre tendresse et animalité, comme s’ils connaissaient la chanson, comme s’ils connaissaient la suite… Coup de foudre à… propose des variations autour du thème du désir. Qu’il soit tactile, physique, artistique, passionnel ou explosif, ce coup porté à l’autre incite à la réaction…

Entre jeux de séduction et jeux de destruction, il y a l’urgence de profiter de cette complicité. Séduire en montrant des parties de son corps, être séduit et tenter de se calmer, attraper l’autre pour le contraindre à la caresse, résister aux chocs de la rencontre, retenir l’adrénaline pour mieux la laisser nous envahir…

Si les corps sont happés par une vibration commune, ils jouent de leur appel l’un pour l’autre, tout en fraicheur, avec une forme d’innocence ludique. Dans ce dialogue, les corps vont dépasser l’aspect sensuel pour laisser place à une forme de bagarre sauvage, où l’un et l’autre vont se tester, se défier, s’amuser… Finalement ce coup de foudre est une sorte de revanche sur la vie, sur tous les coups de foudre de la vie, les amours ratés, les rêves encore vibrants !

Avec Coup de foudre à… nous souhaitons proposer une danse physique, proche du public, qui se partage et se propage. Chaque nom de ville où le duo sera joué est inclus dans le titre, afin de donner à ce coup de foudre un instant unique, sur mesure, qui se joue et rejoue à chaque fois !