La Bulle dans le Pays de Lure

LURE, Zone de la Saline / du 2 au 7 octobre 2017
Dans le rouge

Ceci est mon art ! 

Ateliers marionnettes : 4 classes CE2-CM1-CM2

> Lundi 2 et mardi 3 octobre : ateliers construction et manipulation de marionnettes à tige


Spectacles, La Bulle à Lure (zone de la Saline)

 

> Mardi 3 octobre, 10 h et 14 h

Souriez, vous êtes dans le rouge ! 

Spectacle jeune public, durée : 30 mn
12 classes CE2-CM1-CM2

« Souriez, vous êtes dans le rouge ! » est une forme courte et ludique composée de trois variations sur le terrible destin de la fillette à la galette et au pot de beurre.

Sur le mode tragique de la première version, des marionnettes à gaines, morcelées, s'enivrent de la cruauté de la fable et dansent avec la mort. Dans la deuxième version surgit un théâtre d’objets où tout est contraire : une grande chaussure verte, un vieillard, un gentil loup et un vilain petit garçon. Dans la dernière version, la fantaisie propulse l'interprète et son historiette dans une performance amplifiée, avec microphone, pédale sample, boa...
« Souriez, vous êtes dans le rouge ! » est une friandise extraite de la première création de la Cie, « Dans le rouge », qui elle, compte six variations. C'est la version courte de la version longue !

Alexandre Picard mise en scène/scénographie
Philippe Coulon interprétation
Isabelle Nuninger création costume
Benoit Favereaux création sonore

 

> Mercredi 4 octobre, 9 h et 10 h

Temps de sensibilisation et d’échange autour du spectacle Dans le rouge : 6 classes CE2-CM1-CM2
 

> Jeudi 5 octobre, 10 h et 14 h

Carte Blanche

spectacle jeune public, à partir de 3 ans, durée : 38 mn

Sa majesté, Ladislas 1er est Roi. Il habite seul, dans un royaume tout petit et tout blanc. Oui mais voilà, au bout d'un moment, dans son univers tout petit et tout blanc, Ladislas s'ennuie terriblement. Alors que faire ? Ne rien faire ? Partir ? Ou avec l'aide de sa bonne fée, sa marraine, tenter de redonner des couleurs à son royaume, à sa couronne, à son château, à son zèbre, à ses humeurs et à sa vie.

« Carte Blanche » est le premier spectacle jeune public de la Cie Le Nez en l'Air. Cette création originale, inspirée d'œuvres de la littérature jeunesse, offre une forme artistique à la croisée du théâtre, de la marionnette et de la musique. Elle célèbre sur scène l'art et la couleur, la beauté et la diversité. « L'histoire du Roi Ladislas est une histoire intime, un cheminement dont l'action se déroule du lever au coucher. La figure du Roi s'est imposée naturellement, parce qu'il reste un personnage emblématique du théâtre et du conte, qui peut incarner à lui seul toute l'humanité avec ses grandes convictions et ses profondes défaillances. A la périphérie du Roi, interprété par un acteur, en chair en os, gravitent deux seconds rôles. Une Fée et un Zèbre, deux marionnettes. Elles sont indispensables à Ladislas, elles viennent rompre sa solitude et l'aider à accomplir sa joyeuse métamorphose. Au son d'une guitare, la petite musique intérieure du Roi vibre et joue la palette des émotions qui traversent et submergent tout son être. Au commencement tout est blanc. Le Roi a la figure du clown triste, il se meurt... mais ce matin-là, il va finalement se mettre en mouvement et déployer un univers tout en couleur, sensible et poétique, pour lutter contre l'ennui infini ».

Alexandre Picard metteur en scène, scénographe, comédien, marionnettiste
Jean-Michel Trimaille musicien, compositeur
Isabelle Nuninger création costume
Tonio Di Carlo création lumière
Benoit Faveraux création sonore
Marc Marchand regard extérieur


> Vendredi 6 octobre, 20 h 30

Dans le rouge

spectacle tout public, durée : 1 h 10

Feuilleté de Chaperon sauce conte détourné servi en une déclinaison de 7 variantes savoureusement décalées.

Le terrible destin de la fillette à la galette et au pot de beurre se transforme en une forêt de récits sortie du bois.
Manipulation de mots, d'images, d'objets et de sons.
A déguster sans modération !

« Dans le rouge » est une construction de petites formes, un assemblage de six-sept variations du terrible destin de la fillette à la galette et au pot de beurre.
Tout commence par Le Point de vue de la mère. Un voile traverse l'avant-scène. Derrière ? Les ombres et la silhouette d'un acteur, seul, il s'apprête à nous dire l'insoutenable attente, la douloureuse angoisse de la mère du Petit Chaperon rouge qui ne voit pas revenir son enfant.

« Mais la nuit commençait déjà à tomber et sa fille n'était toujours pas rentrée»

Une fois le drame étalé, le narrateur entame une joyeuse partition qui va lui permettre d'enfler toujours plus l'histoire. Pas à pas, le voile s'estompe et laisse apparaitre les mécanismes et les ressorts de l'histoire. Alors les non-dits, les sous-entendus, surgissent sous des traits toujours plus extravagants.

Au fil des versions, la représentation prend la forme d'une farce grotesque. L'acteur, matière vivante du dispositif, exécute un numéro d'équilibriste, une performance théâtrale. Il avale, il empile les versions comme le font les poupées gigognes. Il raconte, il joue et manipule le tragique, la parodie, le burlesque ...

La scénographie donne à voir « chez mère-grand » : les lieux du double crime. En toile de fond se dresse la photographie d'une forêt rougeoyante, dont les contours dessinent la maisonnette de la vieille. Les craquements d'un tourne-disque et ses ritournelles rappellent que le conte a pour origine la nuit des temps.

Pour créer la démesure la distance est imparable. Pour déclencher le rire, pour dédoubler l'acteur, plusieurs types « marionnette » s'approprient l'espace et le récit. Marionnettes à gaine morcelées, figurines de papier grandeur nature et une poignée d'objets. Autant de poupées dérisoires, condamnées par la cruauté de la fable et de la farce.

« Dans le rouge » est une construction ludique de petites formes décalées, un spectacle sans moralité exécuté par une forêt un tourne-disque des formes animées et un interprète. 

Philippe Coulon interprétation avec l'aimable participation d’Alexandre Picard
Tonio Di Carlo création lumière
Benoit Favereaux création sonore
Benoit Perton régie son
Isabelle Nuninger  création costume
Alexandre Picard mise en scène / scénographie

> Tarifs : 5€ - gratuit (-16 ans) / Réservations : Culture 70 au 03 84 75 36 37


Cie Le Nez en l'Air
- Compagnie effervescente –

Le Nez en l'Air est une compagnie effervescente des arts de la scène, implantée en Franche-Comté depuis cinq saisons. En son nom, nous produisons et diffusons nos créations. Interprètes, créateurs, metteurs en scène, plasticiens, musiciens … nous agissons pour faire dialoguer la poésie des corps et de l'espace, de la parole et des objets, de la matière, du chant et de la lumière …

Nous nous engageons dans la création, en tirant parti de la diversité de nos regards, pour mettre en lumière des fragments du monde. Nous chérissons l'acte de raconter des histoires, merveilleuses et chaotiques, à travers des écritures exigeantes, contemporaines et à l'attention du plus grand nombre.

Dans le rouge, la toute première création de la compagnie est une construction habile de six variations sur le terrible destin de la fillette à la galette et au pot de beurre. Ce premier objet scénique identifié a bénéficié de nombreux soutiens, dont la DRAC Franche-Comté et l’Institut International de la Marionnette de Charleville-Mézières. Spectacle tout public crée en octobre 2011 / programmé cette saison par Les Scènes du Jura – Scène Nationale, à La Fabrique – Dole, les 30 et 31 mars 2017.

Avec Souriez, vous êtes dans le rouge ! la compagnie propose la version courte de la version longue. Autrement dit : une petite forme ludique de 30 minutes extraite de «Dans le rouge». Diffusé depuis trois saisons, ce spectacle autonome, tout terrain et tout public nous permet d'aller à la rencontre des spectateurs.

Carte Blanche est un spectacle jeune public à partir de 3 ans. Librement inspirée d’oeuvres de la littérature jeunesse, cette création originale s'empare de la couleur pour agiter le thème de la diversité. Plus de 50 représentations ont eu lieu à ce jour.

Avec la prochaine création, Antigone d'après Sophocle, le compagnie entre de plain-pied dans une nouvelle ère qui va lui permettre de développer un projet au long court sur le thème des Figures Insoumises. Une première exploration de l’oeuvre a eu lieu en juin 2015, la deuxième en décembre. Le dernier chantier s'est déroulé en juin 2016, à La Fabrique – Scènes du Jura – Scène Nationale, permettant une mise à l’épreuve de l'interprétation, de la scénographie, de l'univers sonore et de la vidéo. Création saison 17-18.


Ce projet labellisé "Pack culturel 2020" initié et financé par le Département de la Haute-Saône bénéficie du soutien de Culture 70 et de la Communauté de communes du Pays de Lure