Novecento

Le 14 Mars 2015 - 20:30 à Vesoul - organisé par le Théâtre Edwige Feuillère

Tarif: 
27€ - 25€, 23€ (réduit) - 19€ (-16 ans)
Style: 
Théâtre

Avec André Dussollier / Texte : Alessandro Baricco

Ce monologue, écrit par l'un des plus originaux auteurs du XXème siècle, Alessandro Baricco, fut aussi un roman puis un film et, quelle que soit sa forme littéraire, reste un chef d'oeuvre incontesté.

André Dussollier lorsqu'il choisit de l'interpréter sur scène, avec ce timbre inimitable et cette élocution d'une si parfaite élégance, renoue un peu avec ce personnage à l'écart qu'il jouait dans Les enfants du marais, et qui insufflait sa passion du jazz à ceux qui auraient pu n'y jamais avoir accès. Dussollier joue, de sa voix, la partition de Baricco, comme un instrumentiste exécute un solo. N'a-t-il pas voulu à ses côtés de véritables musiciens pour prouver qu'il donne bel et bien un concert parlé ?

Sans déflorer l'histoire, nous pouvons avertir qu'il y a là quelque chose du réalisme poétique cher à Prévert. On peut aussi retrouver des traces d'un fantastique digne de Supervielle, celui de L'enfant de la haute mer. Enfin on subit en plein coeur la magie de la musique, celle des mots comme celle des notes. L'histoire est celle d'un enfant, puis de l'homme qu'il devient, qui adopté par l'équipage d'un paquebot, ne quittera jamais celui-ci. Il en devient le pianiste doué d'un jeu extraordinaire.

Novecento et un OFNI, objet flottant non identifiable, qui accoste ce soir à Vesoul, Dussollier à la barre, et qui, tel un hollandais volant, nous tend sa passerelle pour une invite à un voyage mystérieux dont on ne reviendra pas indemne.

Traduction et adaptation : André Dussollier et Gérald Sybleyras

Mise en scène : André Dussollier et Pierre-François Limbosch

NON