Je me mets au milieu mais laissez-moi dormir

Le 11 Février 2016 - 20:30 à Vesoul - organisé par le Théâtre Edwige Feuillère

Tarif: 
12€ - 11€ et 9€ (réduit) - 6€ (-16 ans)
Style: 
Théâtre

d'après le film de Jean Eustache / Compagnie STT Super Trop Top / Dorian Rossel

La maman et la putain, film mythique de Jean Eustache montrait un couple à trois. Mais quand l'un des trois aime une quatrième personne, est-ce que cela devient un quatuor à trois ou un trio à quatre ?

La pièce que nous voyons aujourd'hui est un film théâtralisé, l'inverse de ce qu'on connaît sous le nom de théâtre filmé (le Mélo de Resnais, la plupart des Guitry et de nombreux Rohmer...).

Le film de Jean Eustache, constitué de longs plans dialogués, avait été entièrement écrit et le cinéaste exigeait de ses acteurs qu'ils l'aient appris par coeur à la virgule près. De plus, lors du tournage, il ne filmait qu'une fois chaque plan séquence, mettant ses comédiens dans les conditions du théâtre.

Voilà pourquoi il est possible aujourd'hui d'assister à la représentation sur scène de cette oeuvre que de nombreux critiques considèrent comme le chef-d'oeuvre le plus représentatif de la pensée post-soixante-huitarde.

Dorian Rossel a fait le pari osé et réussi de transposer le film au théâtre, sous le titre vaudevillesque et néanmoins explicite que nous voyons plus haut.

La musique des mots hypnotise come le feraient des alexandrins.

Mais rien de démodé, au contraire, les idées sont modernes et font mouche auprès d'un public jeune ou plus mûr.

Dissection de la vie en ménage, réflexions sur l'époque et ses tares, nous rions et découvrons.

Cette oeuvre est de celles que l'on n'oublie jamais car elle constitue l'un des repères sociaux qui nous donnent les meilleurs aperçus de la société française à des moments cruciaux de son histoire.

NON