Alexis HK, Georges et moi

Le 06 Octobre 2015 - 20:30 à Vesoul - organisé par le Théâtre Edwige Feuillère

Tarif: 
12€ - 11€ et 9€ (réduit) - 6€ (-16 ans)
Style: 
Chanson

Dans le cadre du Festival Jacques Brel

Collaboration artistique : François Morel

Georges Brassens, par chance, n'a pas eu d'admirateurs vénaux, profitant de sa mort pour en faire leur affaire. Maxime Leforestier, hier, Alexis HK, aujourd'hui vouent un amour sincère et désintéressé au sétois.

Georges et moi c'est Socrate et Platon. La reconnaissance par un disciple de la prédominance d'un maître à penser, d'un maître à chanter.

Car Brassens est un philosophe qui a mis ses cours en musique.

L'idée d'Alexis HK est de refuser à Brassens sa date de décès. Il lui parle, lui raconte 2015, il le tient au courant des nouveautés, des inventions, il le garde vivant, par la bouche du génial François Morel, dont la diction unique et l'humour émouvant apportent ici, une dimension jamais atteinte dans un spectacle de chansons.

Alexis HK n'imite jamais. Sa voix s'impose, forte ou fragile et elle séduit à tous les coups.

Brassens n'est pas mort car il bande encore l'arc de Cupidon. Brassens n'est pas mort car il donne des réponses aux questions qu'on se pose, aux problèmes qu'on rencontre aujourd'hui. Brassens avait juste besoin qu'on nous rafraîchisse la mémoire sur son oeuvre. Ce qui est fait avec brio et humilité par un chanteur engagé dans l'armée d'antimilitaristes en guerre contre les cons.

Georges et moi et vous, c'est un couple à trois où personne n'est cocu.

NON