Des objets à réaction poétique

CC Rahin et Chérimont / du 7 décembre 2016 au 9 juin 2017
Gérald Chagnard

Colline de Notre-Dame du Haut de Ronchamp

Objectif : S'approprier in situ la singularité et l’universalité d’une œuvre architecturale, par une re-création artistique (littéraire, dansée, sonore, chorale, plastique, photographique...), privilégiant une approche par les cinq sens.

Le projet : l’élève acteur. Un apprentissage par projet est « une entreprise collective gérée par le groupe-classe ».

Valoriser le processus plus que le résultat : la finalité pour l'élève est essentiellement de découvrir / expérimenter une esthétique, un patrimoine, un métier artistique… La finalité n'est pas forcément de produire mais utiliser une forme artistique pour susciter la créativité des élèves.
Si des compétences sont à dégager, elles restent intrinsèques à l’expérience : capacité à imaginer, faire preuve d’originalité, à se centrer en cours d’action, à apprendre un autre rapport au temps, à collaborer, à supporter la tension, à s’exprimer de manière autonome, à soumettre son travail au regard des autres…

Œuvres sélectionnées > de Le Corbusier (chapelle, 1955), Jean Prouvé (campanile, 1975), Renzo Piano (monastère, 2011), Michel Corajoud (aménagements paysagers, 2008-2011) seront la source d'inspiration pour des créations participatives.

Classes participantes

  • 2 classes de 6e du collège Victor Schoelcher Champagney (Raphaël Heredia, professeur-documentaliste / Nathalie Batchvarov et Elise Gay, professeurs de français / Barbara Mugnier, professeur d'arts plastiques) >  reportage photographique en amont, travail à partir de détails d’œuvres. re-création plastique du hors-champ sur grands formats/ re-création poétique et littéraire soutenue par l’intervenante Véronique Massenot, écrivain.
  • 2 classes de Ronchamp : CM1/CM2, Sylvie Begey et CM1, Annabelle Perrin > Création d'une ambiance sonore à partir de l'album Vaisseau blanc / captations sonores sur site, enrichissement des sons, fabrication de musique complémentaire avec Gérald Chagnard et Hélène Perronet, l’Arbre Canapas.
  • 1 classe d'Adelans : CM1-CM2, Aline Folley > Approche danse/musique/arts plastiques avec Giovanna Parpagiola, chorégraphe, particulièrement la notion de contraste (contraste ombre/lumière, minéral/végétal, rugueux/lisse…).

Les étapes du projet

Formation in situ 7 décembre 2016
Module 1 : lecture sensible du site de la Colline de Ronchamp - intervention de Béatrice Laurent, maître-formateur, auteur du cahier pédagogique Le Vaisseau blanc édité par le réseau Canopé et Élan vert.
Module 2 : les outils numériques au service de l’expression artistique - médiateurs de l’atelier Canopé 70.

Ateliers personnalisés 2e et 3e trimestres 2017 > Chaque atelier sera construit en fonction des projets des enseignants et des artistes intervenants.


Recréation littéraire et plastique

Véronique Massenot
Collège de Champagney
2 classes de 6e collège Champagney : Raphaël Heredia, Nathalie Batchvarov, Elise Gay et Barbara Mugnier

Objectif : travailler à partir de détails d’œuvres prélevés in situ, pour imaginer une re-création plastique du hors-champ, associée à une re-création poétique et littéraire du lieu.
Re-création pensée par les élèves et avec un accompagnement dans l'écriture par l'auteur. La création visuelle est soutenue par la professeur d'arts plastiques et une aide-éducatrice infographiste.

Rencontre avec Véronique Massenot :

  • Lundi 6 mars : école d’Adelans, école de Ronchamp et collège de Champagney. Rencontre et 1ère approche de la re-création via l'album jeunesse Le Vaisseau blanc, texte écrit par Véronique Massenot.
  • Mardi 7 mars : collège de Champagney > récolte de matières sensorielles in situ le matin, retours/debriefing sur ces matières l'après-midi et premières intentions d'explorations (formes littéraires...) articulées aux oeuvres plastiques, avec l'auteur.

Séances d'écriture collaborative et à distance avec Véronique Massenot > 20h/classe, selon une périodicité fixée en concertation avec les professeurs.
Un outil numérique d'écriture collaborative (type Padlet) sera privilégié.
Un accompagnement par les médiateurs de l'atelier Canopé 70 sera assuré pour organiser et valoriser les créations sur support numérique.

Répétition générale et restitution publique à la Chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp (sans l'auteur) :

  • Vendredi 9 juin 2017 > répétition création littéraire & installation. Les formes restituées seront déterminées en fonction des textes et œuvres plastiques produits (textes soufflés à l'oreille, affichages, QRcode...).

Infusions de sons et de silence

L’Arbre Canapas / Gérald Chagnard et Hélène Perronet
Ecole de Ronchamp
2 classes de Ronchamp : CM1/CM2, Sylvie Begey et CM1, Annabelle Perrin

Objectifs : Développer l'écoute intérieure et extérieure par la pratique musicale collective.
Expérimenter, inventer une couleur musicale à partir du lieu. Ecouter le lieu, en partant et en revenant régulièrement au silence.

Avec la voix : technique vocale et corporelle, souffle, résonances et jeux vocaux pour élargir la palette de couleurs vocales : la voix lyrique, la voix berceuse, la voix plainte, la voix appel...
Nous chercherons les liens entre la voix parlée et la voix chantée, pour laisser sonner sa voix dans le plaisir et la facilité.

Les artistes proposent d'explorer les objets et de chercher des sons avec des percussions qui s'intègrent au paysage sonore existant (verres chantants, cloches, tuyaux...).

Un chant simple sera également proposé dans différents lieux (dehors-dedans).

Repérage – rencontres > vendredi 10 février 2017

  • 10h à 12h > visite des artistes à la Colline de Notre-Dame du Haut
  • 12h30 à 13h30 > réunion organisation/repas avec les professeurs, les musiciens et la conseillère musique
  • 13h30-15h30 > rencontre présentation du projet dans les classes

Ateliers « Infusion sonore » à la Chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp

  • Jeudi 30 et vendredi 31 mars 2017

> Découverte de l’univers musical des artistes : mandoline, flûte, saxophone, violon, voix, verres chantant, objets sonores.

> Appropriation sensible du lieu

* Extérieur > Écoute de l'environnement sonore extérieur. Pratique musicale dans la nature, explorer les différentes dispositions des musiciens : proche/loin.  Alternance musique / écoute des sons de l'environnement/ musique
* Intérieur > Dans la chapelle, écouter l'acoustique et le silence : alternance musique/ silence/ musique. Prendre conscience de sa respiration, de ses sensations corporelles, des résonances suite à la musique.

  • Jeudi 11 et vendredi 12 mai 2017 > Ateliers de pratique musicale (extérieur &intérieur). Debriefing, écoute des matières récoltées précédemment, choix et approfondissement de séquences sonores. Enregistrement de séquences en vue de la réalisation d'un parcours sonore, retraçant les différentes expériences musicales réalisées dans le lieu.
  • vendredi 19 mai ou lundi 29 mai 2017 > A partir des séquences enregistrées, Gérald Chagnard revient une journée avec son dispositif numérique (tapis de jeu vidéo). Les élèves cherchent et inventent chacun un parcours sonore (recherche du mode de jeu, vélocité, choix des sons, ordre, mémorisation de l'enchaînement...).

Répétition générale et restitution publique à la Chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp

  • Jeudi 8 juin 2017 > Répétition et organisation du parcours sonore et du chant
  • Restitution > vendredi 9 juin 2017 > Temps de relaxation/méditation avec Hélène Péronnet en classe/installation sonorisation par Gérald Chagnard. Parcours sonore à l’extérieur, diffusé dans les différents lieux de la colline, grâce à un système octophonique et « Infusion sonore » dans la chapelle.

La danse pour interroger et habiter l’espace

Giovanna Parpagiola artiste chorégraphique
Ecole d’Adelans
CM1-CM2, Aline Folley

> Balade in situ : gouter à la "peau" de l'espace en mobilisant plusieurs sens (yeux, oreilles, touché).
> Par les mots (et d'autres moyens tels que le dessin ou l’écriture instantanée), nommer les caractéristiques (pointu, ondulé, lisse, rugueux, clair, sombre...).  Pouvoir utiliser la transcription verbale à l'issu de l'expérience sensible et réutiliser l'écriture pour impulser des parcours dansés.
> Par la danse : stimuler, accompagner l'émergence d'un vécu cinesthésique et le traduire dans des gestuelles. Éclat de lumière, ouverture vers l'horizon (un corps étiré, ouvert, qui désire atteindre), une niche de l'espace qui invite au contraire à rentrer à l'intérieur (contenance), la matière lisse goutée par le continuum (articulations, corps-peau), les équilibres solides et les inclinaisons qui dictent des changements de position, de niveau, de trajectoire.
De ces gestuelles, construire des tableaux chorégraphiques qui prolongeront la poésie de l'espace, probablement soutenus par une fabrication sonore (en lien avec toutes ces émergences).
Cette intention se décline sur plusieurs sessions.

Repérage – rencontres > lundi 27 mars 2017

  • 10h à 12h > visite de l’artiste avec la conseillère musique à la Colline de Notre-Dame du Haut
  • 13h30-16h > rencontre et présentation du projet dans la classe

Ateliers scolaires

Lundi 10 et mardi 11 avril 2017 > Découverte sensible du site avec les élèves (gouter à la « peau » de l’espace par les mots et par la danse) et recherches en classe (explorer des postures, recherches corporelles).

Lundi 15 et mardi 16 mai 2017 > Ateliers en classe (construire des tableaux chorégraphiques soutenus par une fabrication sonore).

Répétition générale et restitution publique le vendredi 9 juin 2017 > tableaux chorégraphiques soutenus par une fabrication sonore 


Ce projet labellisé "Pack Culturel Haute-Saône 2020" initié et financé par le Département de la Haute-Saône, bénéficie du soutien de Culture 70, de la Communauté de communes de Rahin et Chérimont et de Canopé.